L’inscription au lycée Paul MELIZAN suppose la connaissance et l’acceptation par l’élève et ses parents du présent règlement qui s’applique au sein de l’établissement ainsi que dans le cadre des sorties et voyages scolaires.

ARTICLE 1 : LE LYCÉE CATHOLIQUE  PRIVE PAUL MELIZAN

Le lycée accueille tous les élèves, sans distinction confessionnelle. Néanmoins, son projet pédagogique ne se sépare pas de son projet pastoral. Ce projet ne se réalise pas seulement dans la culture religieu­se, les célébrations ou l’organisation de temps forts, mais dans la vie quotidienne du lycée, dans le regard que chacun (élèves, professeurs, person­nel) porte sur autrui. Le mépris, l’exclusion, l’intolérance n’ont pas de place dans une communauté éducative chrétienne.

ARTICLE 2 : LIAISON AVEC LES PARENTS

2.1 Carnet de correspondance : il sert aux échanges entre l’équipe éducative et les parents. Il contient les « relevés de notes », les absences, les dispenses d’E.P.S., les retards, etc. Les familles sont appelées à suivre et à signer régulièrement ce «tableau de bord » de la scolarité de leur enfant. Chaque élève doit toujours être en sa possession, même pendant les cours d’E.P.S. Il est le lien officiel entre les parents et l’établissement.

2.2 Site internet de la vie scolaire : à l’aide d’un code personnel, le lycée propose un suivi des élèves : résultats scolaires, assiduité en cours, ponctualité, cahiers de texte et messagerie. Les éventuelles modifications de l’emploi du temps sont mises en ligne directement.

2.3 Rencontres : en plus des réunions programmées, les parents peuvent être reçus par les C.P.E. et les professeurs sur rendez-vous. Les rendez-vous avec le chef d’établissement se font par l’intermédiaire du secrétariat mais doivent suivre (sauf cas exceptionnel) un premier entretien avec le professeur principal.

ARTICLE 3 : EVALUATION

3.1 En plus des évaluations propres à chaque enseignant sur son temps de cours, des devoirs surveillés (D.S.) sont prévus chaque semaine. Un planning annuel des D.S. est distribué à chaque élève en début d’année.

Toute absence à un  devoir non justifiée, sera sanctionnée d’un « zéro » et toute épreuve de bac blanc manquée, avec ou sans justificatif, sera également notée « zéro » afin de se conformer aux dispositions nationales en vigueur concernant l’organisation et le déroulement du baccalauréat.

3.2 Relevés de mi-trimestre : à chaque mi-trimestre, le professeur distribue un relevé  des notes afin de faire un point régulier sur les résultats et le travail de chaque élève.

3.3 Bulletins trimestriels : à la fin de chaque trimestre, le bulletin trimestriel envoyé aux familles récapitule les moyennes par matière, les appréciations des professeurs et du directeur. Il fait suite au conseil de classe du trimestre.

L’admission en classe supérieure ou la réadmission d’un redoublant dépend de la décision prise par le conseil de classe de fin d’année. Ces bulletins, documents légaux, doivent être soigneusement conservés.

ARTICLE 4 : CONSEILS DE CLASSE

Aux conseils de classe, en plus des enseignants, C.P.E. et chef d’établissement, sont présents : les délégués des parents d’élèves, les délégués des élèves et chaque élève concerné qui le désire (les deux premiers trimestres).

Les délégués de classe sont élus par l’ensemble de la classe qu’ils représentent auprès des professeurs et de la direction. Ils participent à tous les moments importants de la vie du lycée.

 ARTICLE 5 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES

5.1 Contrat : l’élève s’engage à l’assiduité à tous les enseignements, y compris les activités scolaires hors établissement, au respect des horaires fixés, à accomplir les travaux écrits et oraux demandés par les professeurs.

Selon le régime de l’externat, l’élève peut quitter l’établissement en fin de demi-journée.

Les D.S. et les études du soir (dans le cas où elles sont imposées à l’élève) font partie du projet pédagogique du lycée et sont donc obligatoires.

L’élève s’engage également à faire de son mieux pour réussir sa vie scolaire et personnelle, à participer autant que possible à la vie communautaire du lycée (messe, sorties, conférences, fêtes, etc…) et enfin, à respecter le règlement intérieur qu’il a signé. Il veillera à se tenir au courant des modifications d’emploi du temps et des dates des devoirs.

5.2 Une attitude discrète et respectueuse est exigée dans et aux abords du lycée : Il faut respecter la sérénité des lieux et l’environnement, ainsi que le matériel et les équipements mis à la disposition de tous.

5.3 Éducation Physique et Sportive : la présence aux séances d’E.P.S. est obligatoire même en cas d’inaptitude partielle.

Les demandes de dispense doivent être présentées aux C.P.E. et au professeur avant la séance. Toute inaptitude prolongée ou répétée doit être justifiée par un certificat médical conforme à l’arrêté de 1989, précisant notamment en termes d’inaptitudes fonctionnelles, les raisons qui justifient les contre-indications.

Les déplacements des élèves vers les stades ou les équipements sportifs (piscine, tennis, etc…) ou à partir de leur domicile ne peuvent engager la responsabilité du lycée.

5.4 Absences : les parents sont tenus d’informer l’établissement le plus rapidement possible par téléphone pour toute absence. Un bulletin d’absence précisant la durée et le motif de l’absence devra être présenté impérativement au retour de l’élève afin de régulariser la situation.

5.5 Retards : les retardataires ne peuvent être acceptés en cours sans s’être présentés à la vie scolaire. En fonction du motif du retard et de l’heure d’arrivée, l’élève pourra regagner sa classe ou il se rendra en permanence jusqu’à la fin de l’heure. Le bul­letin de retard doit être contresigné par les parents et présenté à la vie scolaire dès le lendemain. Plusieurs retards entraînent une sanction.

5.6 Infirmerie et médicaments : l’établissement ne donne aucun médicament aux élèves. Lorsqu’un enfant est sous traitement ou souffre d’une maladie chronique, les parents doivent le signaler à l’établissement pour permettre la mise en place d’un P.A.I. (plan d’accompagnement individualisé).

 ARTICLE 6 : DISCIPLINE A L’INTÉRIEUR DU LYCÉE 

6.1 En dehors des heures de cours ou en l’absence d’un professeur, les élèves ne doivent pas rester en classe ni dans les couloirs, mais se rendre en étude ou au foyer. Au moment des pauses, ils doivent rejoindre les espaces extérieurs de détente ou le foyer. Durant les intercours, les élèves doivent attendre le professeur dans leur salle.

6.2 Le port du casque, comme l’indique le code de la route, est obligatoire pour le conducteur et le passager. La vitesse limite indiquée doit être respectée et le bruit réduit au minimum, au moment des arrivées et des départs. Le stationnement de ces 2 roues peut se faire dans un parc sous vidéosurveillance; les éventuels vols ou dégradations ne sauraient être couverts par le lycée.

Les élèves disposant de voiture sont autorisés à stationner dans le parking prévu à cet effet mais en aucun cas sur le parking des enseignants ou sur le « dépose minute ».

Sauf cas exceptionnel, les parents ne doivent pas accompagner leur enfant par le parking enseignant, ils doivent utiliser le  « dépose minute ». Les parents qui attendent en voiture peuvent le faire sur le parking à l’intérieur du lycée. Merci de ne pas bloquer la circulation dans l’allée. Il est demandé à tous de rouler prudemment.

6.3 La consultation et/ou l’utilisation d’un téléphone pendant les cours sont interdites et entraîneront sa confiscation.

Les prises de photographies, de documents filmés ou les enregistrements sonores dans l’enceinte de l’établissement sont interdits, sans autorisation de la direction.

6.4 Il est interdit de manger dans les salles de classe, en permanence ou dans les couloirs.

6.5 Le lycée est un lieu de vie, mais également un lieu de travail. Dans cette perspective, tout élève se doit d’avoir une tenue décente et discrète. Il est donc demandé de respecter quelques règles vestimentaires : pas de survêtement, pas de short, pas de mini-jupe, pas de chaussures types « tongs » ou « claquettes », pas de pantalon déchiré ou troué, pas de vêtement transparent, pas de sous-vêtements ou de nombril apparent. A l’intérieur des locaux, les élèves ne doivent rien porter sur la tête (ni casquette, ni chapeau…).

6.6  I1 est formellement interdit de fumer aussi bien dans les bâtiments qu’à l’extérieur. La loi s’impose dans l’établissement concernant les produit illicites et dangereux (drogues, alcool, armes, etc). Tout manquement à cet article constitue une faute grave.

6.7 Il est recommandé aux élèves de ne pas laisser en clas­se les livres, calculatrices, téléphones, objets de valeur, argent. L’établissement ne peut être tenu responsable des pertes ou dégradations d’objets person­nels ; la direction doit en être immédiatement informée. Des casiers sont à la disposition des élèves.

6.8 Il est interdit de faire entrer des personnes étrangères au lycée sans autorisation préalable de la direction. De même toute distribution de tracts, de publicités, de questionnaires… ne pourra se faire sans accord de la direction.

6.9 Il est interdit de quitter l’enceinte du lycée en  dehors des heures de sorties prévues et sans autorisation. Toute sortie illicite de l’établissement donnera lieu à un avertissement écrit. Il est formellement interdit et dangereux d’escalader les grillages ou les portails.

ARTICLE 7 : SANCTIONS
En fonction de la gravité des fautes, les sanctions suivantes sont prévues :

7.1 Réprimande, observation orale ou écrite, travail supplémentaire.

7.2 En cas de dégradation volontaire, il sera demandé à l’élève d’effectuer un travail d’utilité collective.

7.3 Retenues : elles sont données par les C.P.E. sur demande des enseignants ou des éducateurs.

7.4 Avertissements : Un avertissement peut être prononcé soit pour une faute grave, soit pour l’accumulation de fautes plus bénignes soit une attitude de non-travail prolongée.

Trois avertissements entraînent une exclusion définitive.

7.5 Conseil de discipline : i1 sanctionne une faute lourde et doit faire prendre conscience à l’élève fautif de la responsabilité vis-à-vis de la communauté éducative qui est la sienne.

I1 se réunit sur convocation du chef d’établissement à sa seule initiative ou sur demande faite au chef d’établissement par les C.P.E. ou les professeurs.

Le conseil de discipline est présidé par le chef d’établissement qui prononcera la sanction qui peut aller jusqu’à un renvoi définitif.

Il est composé des membres suivants : le directeur ; les C.P.E. ; les professeurs ; les délégués de la classe concernée ; un parent représentant l’A.P.E.L. ainsi que de  toute personne invitée par le chef d’établissement.
L’élève concerné peut assister à la première partie du conseil comprenant l’exposé des faits, et ainsi se « défendre ».

7.6 Fraude en Devoir : pendant un devoir, et ce, dès l’entrée dans la salle, le silence est de rigueur ; en cas d’échange de renseignements, de documents ou d’utilisation d’un téléphone, les élèves impliqués seront sanctionnés d’un avertissement et d’un zéro.

L’inscription d’un enfant au lycée établit un contrat de confiance entre l’élève, les parents et la communauté éducative pour la durée de l’année scolaire.

Le non-respect du présent règlement risque d’entraîner la rupture de ce contrat.